Les Plus Belles Façons De Surmonter Une Rupture Amoureuse

‘Ce n’est pas parce que votre histoire d’amour est finie que votre vie est finie.’

Il est fréquent qu’une rupture amoureuse agisse comme un obus reçu en pleine poitrine. Parfois, c’est comme si le sol se dérobait sous nos pieds et que nous tombions dans un gouffre profond. Dans ces moments-là, nous avons tendance à nous blâmer. Nous pensons en permanence que si nous étions meilleurs, si nous étions un peu plus comme ceci, un peu plus comme cela, les choses se seraient passées autrement. Ce que nous racontent les autres sur leur week-end ne nous intéresse plus; leur vie ne nous intéresse plus. La vie courante ne nous intéresse plus. Certes, dans les moments de ce genre, les proches sont là pour vous écouter, vous réconforter, vous offrir leur épaule quand vous pleurez…mais pas en permanence.

Heureusement, la vie est bien faite ! Car il y a toujours une personne, importante pour vous, qui est là, en perma­nence, pour vous aider à traverser cette crise. Cette personne, c’est VOUS. Je veux vous dire que même si vous vous sentez faible, anéanti, vide, que vous avez l’impression d’avoir été trahi, humilié, utilisé, ou même si vous avez l’impression d’être condamné à être malheureux et à vivre seul tout le reste de votre vie, sachez qu’il est important de continuer à faire de BONS CHOIX pour vous.

Que vous viviez présentement une rupture amoureuse ou que vous soyez dans une situation où la rupture amoureuse est inévitable, vous trouverez, dans les mots, les phrases que j’ai écrit ci-après, des astuces et des conseils essentiels. Même si vous n’entretenez pas de relation amoureuse en ce moment, même si vous n’avez jamais vécu une rupture amoureuse, lisez-les pour le futur.

Le Bilan

En étant sincère avec vous-même, faites le bilan de cette relation amoureuse qui vient de s’achever. Qu’est-ce que vous aimiez ? Qu’est-ce que vous n’aimiez pas ? Pourquoi étiez-vous amoureux ? Qu’est-ce que vous n’aimiez pas chez l’autre ? Qu’est-ce qui a changé ? Pesez, par écrit, le pour et le contre de cette histoire d’amour.

Par exemple:

(+) Ce qui me plaisait:
Il est très beau et mes amies le trouvent beau. J’aimais l’appeler ‘mon copain’ quand j’étais avec mes amies. Avec lui, je ne me sentais plus seule, et j’aimais ce sentiment de savoir que je comptais vraiment pour quelqu’un.

(-) Ce qui ne me plaisait pas:
Il mentait assez souvent. Il me manipulait.
Au début de notre relation, j’étais sur un nuage. Tout était rose. Mais plus les semaines passaient, plus les choses se sont dégradées, et plus il s’éloignait de moi. Il avait tellement changé avec moi. Plus aucune tendresse ni affection pour moi. C’était de disputes en disputes, et de réconciliations en réconciliations. Je crois que son amour pour moi s’en était allé depuis longtemps. La seule chose, c’est qu’il ne me le disait pas. Je sentais cet éloignement de jour en jour, mais je préférais vivre dans le déni. Je ne voulais pas y croire.
Je n’étais pas vraiment intéressée par tout ce qu’il me disait. Nous n’avions pas les mêmes intérêts. Nos personnalités, nos objectifs de vie et nos valeurs étaient différents.

Un petit bilan de ce genre permet de prendre un peu de recul. Il pousse à prendre conscience de ce qui était défaillant, à relativiser votre perte, mais aussi à assumer votre part de responsabilité. Vous pourrez, de cette façon, repartir sur de nouvelles bases, sachant précisément ce que vous voulez et ce que vous ne voulez pas, ce qui vous convient et ce qui ne vous convient pas.

Patricia Delahaie l’auteure de ‘Comment guérir du mal d’amour, de la rupture à la reconstruction en 5 étapes‘ le dit aussi dans son livre (Page 14):
‘La seule solution – pour ne pas retomber dans les mêmes histoires difficiles, sur les même relations décevantes ou pour ne pas avoir de regrets – consiste à se retrousser les manches afin de comprendre ce qui est arrivé. Afin de devenir un amoureux moins romantique, moins rêveur, moins naïf, plus averti. Afin surtout de ne pas ‘tout donner’ à un homme ou à une femme, parce que c’est trop, parce que l’amour n’en demande pas tant. Il s’agit de s’appuyer sur cette épreuve si dure pour se connaitre mieux, voire se repositionner autrement dans la vie et dans l’amour.’

Comme dans l’exemple précédent, certaines personnes ne sont intéressées que par l’idée d’être en amour avec quelqu’un. C’est un Amour superficiel. L’Amour vrai est profond et accessoirement superficiel.

«J’accepte, Pour Atteindre Le Lâcher-Prise !»

Nous avons parfois tendance à refuser d’accepter qu’une situation réelle existe. Pourtant, cette acceptation est la clé qui nous ouvrira grand les portes du changement et du lâcher-prise. Le refus d’acception ne fait qu’augmenter les problèmes. Au problème que nous avons déjà, s’ajoutera le problème de notre refus. Ce refus d’acceptation se manifeste généralement par de la colère dirigée contre soi et les autres. Le processus de guérison d’un cœur brisé est semblable à une machine, et pour que cette machine fonctionne, il faut lui donner du carburant. Ce carburant, c’est l’ACCEPTATION.

J’essaie de vous faire comprendre que tant que vous gardez un espoir sur cette relation terminée ou que vous allez de ruptures amoureuses en ruptures amoureuses et de réconciliations en réconciliations, vous ne pouvez pas guérir. Vous ne ferez que prolonger votre agonie. Ne cultivez donc pas avec délectation votre douleur et acceptez que c’est fini. D’ailleurs, au plus profond de vous, dans votre cœur, vous le pressentez mais cette intuition presque parfaite que c’est fini est minimisée, trahie, travestie par cet espoir; l’espoir que cette relation peut redevenir comme avant, l’espoir que son amour pour vous revienne. Cet espoir amer qui vous fait souffrir. Un espoir amer que vous caressez et qui vous pousse à laisser des tonnes de messages sur le répondeur de votre ex, mendier son amour, le menacer de vous suicider, surveiller son profil Facebook pour voir s’il a trouvé une autre personne, lui envoyer des fleurs, aller le voir sur son lieu de travail, changer vos valeurs et votre personnalité pour qu’il vous remarque encore, utiliser les enfants ou tout ce que vous avez en commun pour le convaincre de ne pas s’en aller, etc. Dites-moi pourquoi rester ensemble si vous n’êtes pas heureux, TOUS LES 2 ? Pourquoi rester si vous ne trouvez pas votre compte dans cette relation, TOUS LES 2 ?

L’Amour, c’est comme un jeu de tennis. Ça fonctionne dans les 2 sens. Vous n’avez aucun moyen de contrôler les sentiments de l’autre à votre égard. Vous n’avez aucun moyen de forcer l’autre de vous aimer. Même si vous le pouviez, vous ne devriez pas. Si l’autre ne veut plus jouer, vous n’avez pas d’autre choix que d’accepter.

«J’extériorise Mes Émotions Négatives»

(-) Vous gaver de nourriture et boire de l’alcool à chaque fois que vous vous sentez mal est une mauvaise façon de calmer vos émotions négatives.
(-) Vous occuper des problèmes des autres pour fuir vos propres problèmes est une mauvaise façon de calmer vos émotions négatives.
(-) Acheter des choses dont vous n’avez pas besoin et ensuite regretter est une mauvaise façon de calmer vos émotions négatives.
(-) Faire du mal aux gens qui n’ont rien à voir avec ce qui vous arrive est une mauvaise façon de calmer vos émotions négatives.
(-) Vous suicider est une mauvaise façon de gérer vos émotions négatives.
(-) Vous venger de votre ex est une mauvaise façon de calmer vos émotions négatives.

En revanche :
(+) Vous laisser aller en pleurant est une façon basique positive d’extérioriser et de calmer vos émotions.
(+) En parler avec des amis positifs est une façon positive de calmer et de gérer vos émotions.
(+) Écrire tout ce que vous ressentez et qui vous fait mal est un excellent moyen d’extérioriser, de calmer et de gérer vos émotions.Cela vous fera un bien énorme !

«Je Pardonne !»

Sauf si votre ex ne vous respectait pas, vous dévalorisait, vous a volé de l’argent, a nui à vos enfants ou autres choses graves de ce calibre, il n’y a aucune raison de ne pas lui pardonner. Si votre amoureux vous a quitté, c’est peut-être parce qu’il ne vous aime plus de la même manière qu’il vous aimait avant. Peut-être parce que sa personnalité, ses valeurs et ses objectifs de vie ont changé. Peut-être que, le pauvre, n’était pas prêt pour une relation sérieuse avec vous. Peut-être qu’avant d’entrer en relation avec vous, il avait des doutes sur l’amour qu’il avait pour vous, mais qu’il n’a pas osé vous le dire. Peut-être parce qu’une relation à distance ne lui convient pas. Ce ne sont pas des crimes !

Toute personne peut faire des erreurs et toute personne peut être amenée dans sa vie à prendre des décisions qui ne vont pas dans le sens de ce que vous voulez. Ils n’ont pas forcément l’intention de vous faire du mal. Ces erreurs et ces choix qu’ils ont faits ne font pas d’eux des gens répugnants.

Le pardon est plus que nécessaire pour pouvoir passer à autre chose. Cela vous libère des chaînes du passé, de la malveillance, de la rancune, de la médisance, de l’amertume. Porter la colère et la haine dans votre cœur n’est pas constructif.

«Je Ne Communique Plus Avec Mon Ex Le Temps De M’en Remettre !»

Un jour, une jeune femme m’a raconté tout son calvaire de vivre avec son ex. Son mari l’a quittée, mais tous les 2 vivent encore dans la même maison. L’ambiance dans cette maison était électrique: tous les jours, des disputes. Tous les jours, ils s’entre-culpabilisaient; chacun rejetant sur l’autre la faute de l’échec de leur relation. Sa vie et la vie dans la maison étaient devenues un grand n’importe quoi. Pire encore, la femme vivait avec l’espoir que les choses allaient s’arranger et que son ex allait revenir sur sa décision. Sa souffrance était si grande qu’elle avait l’impression de devenir folle.

Cette petite histoire m’a appris tout bonnement que de ne pas communiquer avec son ex est très utile si on veut sincèrement se remettre d’une rupture amoureuse. Cette jeune femme, en vivant encore avec son ex et en continuant à communiquer avec lui, n’a fait que prolonger son agonie. Il est simple de ne pas baigner dans une situation similaire. Il suffit de ne pas avoir de contact avec votre ex pendant un moment, 2 à 4 semaines ; ni communiquer, ni voir. Ne vivez pas dans la même maison, ne lui téléphonez pas, ne le voyez pas, ne lui envoyez pas de SMS, ni de courriel, et rangez les photos et autres objets qui vous le rappellent beaucoup. Le but final est précis et clair pour vous: vous donner un temps suffisant pour vous remettre de cette rupture amoureuse et apprendre à créer une certaine distance entre votre ex et vous. Même si vous voulez rester ami avec votre ex, donnez-vous ce temps pour vous remettre de la douleur avant de reprendre votre amitié.

«Je M’occupe ! Je M’amuse !»

Nouvelle coupe de cheveux, soins du visage, manucure, massage, promenade, cuisine, camping, lecture, sorties entre amis, gym en salle, nouveau projet, nouveau défi, nouvelle expérience, cinéma, composer une chanson, spa, cuisine, manger sain, manger bio… Même si vous traversez une étape difficile de votre vie, il y a un élément IMPORTANT dont vous devez toujours vous rappeler : ne jamais l’oublier, ne jamais le négliger, et même, le graver dans votre esprit. Cet élément : PRENDRE SOIN DE VOUS. Il y a une multitude d’activités positives qui peuvent éveiller en vous le goût d’être toujours heureux. Offrez-vous toutes les subtilités qui peuvent vous faire vous sentir mieux, et restez concentré sur les choses qui vous rendent heureux, et non sur celles qui vous rendent triste.

Toutefois, jamais vous ne pourrez profiter des moments passés avec vous, vos amis, à faire des activités pour oublier votre ex et la fin de votre histoire d’amour, si vous n’ACCEPTEZ cette rupture amoureuse, si vous ne vous LIBÉREZ pas de vos émotions négatives (chagrin, colère, frustration, honte, etc.) et si vous ne PARDONNEZ pas.
Vous pouvez vous forcer grave à essayer de faire des activités pour oublier, mais il suffira que le  »bruit » s’arrête pour que vous déprimiez de nouveau. Ce sont des étapes que vous ne devez pas négliger: ACCEPTATION, LIBÉRATION, PARDON.

«J’augmente Considérablement Mon Niveau D’Autonomie Affective !»

Un samedi matin de mai 2006, habillée en jeans, chemise et bottines, Marguerite entre dans un supermarché dans lequel elle n’a pas mis les pieds depuis fort longtemps. Ce jour-là, elle vient y faire quelques petites courses. Elle prend une bouteille de lait, des céréales, une salade de fruits, et se dirige vers la caisse. Sur son chemin, elle rencontre le regard langoureux d’un homme aux cheveux châtains, grand, à la peau mate. Il s’appelle Michel. Michel tombe tout de suite sous le charme de Marguerite et la couvre de compliments qui lui ont fait plaisir… d’autant qu’elle doutait beaucoup de son propre charme.

Puis, commença l’histoire d’amour de Marguerite et Michel. Ce fut la passion, le bonheur idyllique total. Marguerite aimait Michel à la folie, d’un amour débordant, et vivait les événements à 200%. TOUT POUR MICHEL: elle s’était oubliée, avait enterré ses projets et s’éloignait de plus en plus de ses amis et de sa famille. Ils ont connu de beaux moments ensemble, mais avec le temps, l’amour de Michel pour Marguerite a diminué, les moments de tristesse commençaient à prendre de l’ampleur, tandis que les instants de plaisir et de bonheur se faisaient rares.

Paniqué du détachement de Michel à son égard et étant toujours très amoureuse de lui, Marguerite commença à se donner encore plus à fond dans la relation et faisait bourde sur bourde. Elle s’est montrée « collante » du point de vue de Michel. Elle le harcelait de questions, le surveillait et n’arrêtait pas de lui demander: «Michel, est-ce que tu m’aimes ?»

Finalement, en août 2006, Michel en a eu assez et a quitté Marguerite. Marguerite ne pouvait pas imaginer sa vie sans Michel. Cette rupture amoureuse l’a anéantie. Elle était déconnectée, complètement éteinte. Elle ne mangeait plus, maigrissait, pleurait tout le temps. Elle a utilisé tous les moyens possibles pour faire revenir Michel et reconquérir son amour (courriels, coups de téléphone, SMS, promesses de faire encore mieux, TOUT). Et au bout du compte, à force de s’enfoncer dans le désespoir en écoutant des chansons tristes pendant des heures, elle a commis une tentative de suicide.

Qu’est-ce qui explique que Marguerite se soit retrouvée dans un tel état? On peut bien sûr faire des reproches à Michel. Mais si on lui met tout sur le dos, impossible de trouver une solution puissante au problème de Marguerite. La vraie cause de ce qui arrive à marguerite, la voici:

    • Marguerite ne se sent pas responsable de son propre bonheur. Elle a mis son bonheur entièrement entre les mains de Michel. Dans sa vision des choses, sans Michel, elle n’est rien, sans Michel sa vie n’a pas de sens. C’est Michel sa raison de vivre… Michel s’est donc retrouvé subitement avec un tel pouvoir sur elle qu’il peut par son comportement, ses choix et ses discours, la rendre heureuse ou malheureuse. Il est son idole, son dieu vivant… S’il l’aime et s’il est attentionné elle est sur un nuage; s’il ne l’aime pas, elle tombe dans les méandres de l’enfer.
    • Puisqu’elle n’a pas un contrôle sur son bonheur intérieure et sa paix intérieure, elle vit dans l’insécurité. D’où son constant besoin d’être rassuré que Michel l’aime toujours. Elle vivait dans la peur extrême d’être quitté, la peur de se retrouver seul, la peur de ne pas être à la hauteur…
    • Vivre dans l’insécurité, la peur, conduit finalement Marguerite à être dans la contrainte. Par peur de perdre l’amour de Michel, elle s’est senti contrainte de TOUT faire pour lui plaire. Elle s’est senti contrainte de ne vivre que pour Michel, et pour lui se donner corps et âme ! Pour Michel, elle range ses rêves aux placards. Elle ne s’est plus senti le droit d’être elle-même, ni de faire ce qu’elle veut de sa vie.

Vivre dans la dépendance affective c’est ne pas arriver à être responsable de son propre bonheur. Et, le simple fait de ne pas être responsable de son bonheur conduit à vivre dans l’insécurité. Et ce sentiment d’insécurité conduit à vivre dans la contrainte.

Marguerite fut malheureuse dans sa relation avec Michel non pas seulement parce qu’elle vivait dans l’insécurité, la peur et l’angoisse mais aussi parce qu’elle avait perdu quelque chose de sacrée: sa liberté.


À l’inverse:

    • Une personne affectivement autonome prend vraiment la responsabilité de son bonheur. Elle comprend que c’est à elle de créer, de développer et de protéger son bonheur intérieur.
    • Puisqu’elle est capable d’une telle responsabilité affective, elle vit en sécurité.
    • Et ce sentiment de sécurité fait d’elle une personne libre. Libre d’être elle-même. Libre de réussir selon ses propre critères. Libre de vivre son rêve. Libre d’exprimer ses sentiments, ses émotions. Libre de changer d’avis, de se tromper. Libre de dire non. Libre de ne pas plaire. Libre de rompre une relation qui ne lui convient plus. Libre de ne pas se justifier. Libre d’être différent. Libre d’exiger. Libre d’évoluer, de faire de gros changement dans sa vie. Une telle personne possède un pouvoir de choix et de décision plus important sur son avenir. Elle est alors puissante.

 

La responsabilité mène à la sécurité. Et la sécurité mène à la liberté et au bonheur.

La vie de Marguerite est aujourd’hui différente. Elle a appris à s’aimer et est convaincue que la personne la plus extraordinaire à ses yeux, c’est…ELLE-MÊME et non Michel ! Elle a regagner sa liberté et son bonheur.

Pour plus de détails sur le sujet de l’autonomie affective et sur comment la développer, je vous recommande en lecture et relecture le livre ‘Mes 9 Procédés Secrets Pour Accroître l’Autonomie Affective‘.

«Ma Confiance En Un Avenir Meilleur…»

À chaque fois que vous vous levez le matin, couvrez-vous de bisous, tout simplement parce que votre premier amour, c’est vous. Chaque journée qui commence est une opportunité, pour vous, de mesurer combien finalement la vie est un JEU. Parfois, on joue, on gagne. D’autres fois, on joue, on perd, mais cette perte n’est pas une fin en soi. Une perte n’est pas une perte puisqu’elle vous donne une chance, une opportunité d’apprendre des choses nouvelles sur vous et sur la vie. Une perte n’est jamais absolue, mais relative.

Votre rupture amoureuse est une «perte» mais cela vous ouvre, par exemple, à la possibilité de retrouver l’autre amoureux que vous avez, qui est VOUS, et que vous avez, un moment, oublié. Cet amour de vous qui vous apporte l’équilibre, la paix intérieure, l’autonomie et la confiance. Comme on dit, à chaque fois qu’une porte se ferme, une autre s’ouvre. La fin n’est que le début d’une nouvelle aventure, d’une nouvelle ère, peut-être plus belle, meilleure pour vous.

Croyez-le bien, vous méritez mieux !

Pour obtenir plus de conseils et techniques simples et efficaces pour surmonter une rupture amoureuse douloureuse, je vous recommande en lecture et relecture le livre de de Patricia Delahaie ‘Comment guérir du mal d’amour, de la rupture à la reconstruction en 5 étapes‘ disponible sur Amazon à partir de 14,98 EUR.

Un livre-compagnon facile à lire, captivant, réconfortant avec des explications simples et extrêmement logiques. Le genre de livre qui rendent plus intelligent. L’auteure y dévoile une stratégie logique de 5 étapes pour surmonter une rupture amoureuse et retrouver le bonheur. À lire absolument.

‘Guérir du mal d’amour apparaît comme un voyage initiatique long, douloureux mais o combien enrichissant quand on a la force, le courage, la patience d’en traverser toutes les étapes.’
Patricia Delahaie

Article rédigé par Henri Joel NDOUR,
Auteur de ‘Mes 9 Procédés Secrets Pour Accroître l’Autonomie Affective