Comment j’ai été sauvé…par un livre

Il est 5h 06, lorsque je prends mon clavier pour vous écrire. Eh oui, je suis un lève-tôt. Alors, Bon matin. 🙂

Comment un livre m’a sauvé la vie quand je pensais qu’elle était foutue.

En février 2009, alors que j’étais encore dépendant affectif, j’ai fait la connaissance d’une auteure, ex-dépendante affective. Elle s’appelle Catherine Bellecourt-Lolivier, une française. Elle a été mon modèle.

Son livre m’a marqué au fer rouge et a été à la base de ma réussite pour sortir de la dépendance affective. Je suis très reconnaissant à Catherine d’avoir partagé avec moi, avec vous, son expérience et ses secrets. Un grand merci à Catherine!

L’élément qui m’a le plus frappé à la lecture de ce livre, c’est la simplicité ! Vraiment ! J’aime bien lire des livres écrits dans un langage simple et qui vont directement au but sans tourner autour du pot, pour ensuite se retrouver avec 200, 300 pages, noyer le lecteur de mots inutiles pour justifier le prix. Ce livre fait 75 pages et va directement au but. C’est pourquoi j’aime !

Un autre élément qui m’a frappé à la lecture de ce livre (vous allez le remarquer), c’est que chaque phrase va parler de vous, de votre vécu. Vous allez vous identifier à l’histoire de Catherine.
Lisez, l’histoire de Catherine Bellecourt Lolivier et ses secrets. Je vous le recommande. Son livre se nomme ‘Déceler, comprendre et vaincre la dépendance affective‘.

P.S.
Lire le livre de Catherine Bellcourt Lolivier est une bonne application de la modélisation de l’excellence.

Une réflexion sur « Comment j’ai été sauvé…par un livre »

Répondre à lara Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *