L’idée Reçue Qui Me Rend « Fou » !

Il vient de m’arriver un « truc » ahurissant !

Je vous raconte.

Cela fait maintenant quelque temps que je donne un coup de main aux gens pour atteindre l’autonomie affective.

MAIS…

…je n’aurais JAMAIS imaginé (même pas une seconde) que d’autres gens déploient autant d’énergie que moi pour convaincre les gens du contraire !

Grosso modo, ils affirment que s’oublier soi-même est une voie pour accéder… au paradis !

Le mot est très clair: « OUBLIER »

Je suis surpris !

Est-ce que c’est en s’oubliant soi-même qu’on réalise ses objectifs de vie et qu’on accède à ce sentiment de plénitude et de satisfaction personnelle ?

– Non

Est-ce que c’est en s’oubliant soi-même qu’on devient digne de respect ?

– Non

Est-ce que c’est en s’oubliant soi-même que la vie de couple devient plus harmonieuse et bénéfique pour les 2 membres ?

– Non

Est-ce que c’est en s’oubliant soi-même qu’on parvient à élever des enfants autonomes ayant une bonne estime d’eux-même ?

– Non

Est-ce que c’est en s’oubliant soi-même qu’on devient plus heureux ?

– Non

etc…

Ne vous laissez plus hypnotiser par ces idées reçues. Prenez votre vie en main.

P.S.

Très franchement, le bonheur, je ne le cherche plus, je l’ai TROUVÉ. C’est tout simplement « dingue » ce qu’on ressent lorsqu’on le trouve. Je me sens tellement léger dans ma tête. Mon bonheur est contagieux… je le transmet à mes proches et à toutes les personnes qui entrent en contact avec moi.

L’autonomie affective est une des clés du bonheur. Alors, je vous encourage beaucoup dans le sens de l’atteinte de l’autonomie affective.

Le bonheur, n’est pas seulement réservé aux autres. Vous y avez droit.

J’ai la CERTITUDE, qu’il y a sur Terre « suffisamment de bonheur » pour tout le monde. Il faut juste savoir en tirer parti.

Avec l’autonomie affective, vous pourrez « prendre votre part de BONHEUR »…

—————-
Les obstacles sont ces choses épouvantables que vous
pouvez voir quand vous détournez les yeux de vos objectifs.
(Henry Ford)
—————-

Une réflexion sur « L’idée Reçue Qui Me Rend « Fou » ! »

  1. S’agissant du paradis, « Tu aimeras ton prochain comme toi-même » disais quelqu’un de bien connu. il me semble qu’on peut difficilement faire plus clair. Pas d’amour de l’autre, sans amour de soi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *